Marie-Hélène Parant

c o n t a c t : m h p a r a n t @ g m a i l . c o m



 
Photo ©MHParant
   
  Articles
 
      Sketch-in
      Monde Miroir
     
Immortelle
   
      Menacé
       
       
       


REQUIEM - L'IMMORTELLE 2001 -2003

Installation vidéo


Français: L'immortelle une installation vidéo à 3 sources qui s'inscrit comme un requiem numérique à la Terre et un rituel du passage. Cette oeuvre fait intervenir les cycles de la vie et de la mort dans une poésie d'éléments visuels et sonores en constante transformation et mouvement. C'est un espace de l'interstice, le moment de transition entre des états, mariant dans un environnement le technologique, l'organique et l'historique. Trois cavités sont mises à jour d'où s'aperçoivent des images électroniques en mouvement sur 3 moniteurs. L'oeuvre électronique s'articule autour d'une plastique de la transformation de matières visuelles et sonores qui modulent des éléments de paysage : ils changent tout au long de la présentation passant des substances naturelles transposées du feu, à la lave, à la roche, à la glace et à l'eau, éléments qui s'écoulent souterrains d'une cavité à l'autre.

Dans "L'immortelle", l'association de substances naturelles à des éléments de corps humain est insistante. Tout le long de la présentation, la présence d'un corps féminin, reconstitué en 3 portions sur 3 moniteurs, est imbriqué dans des couches de matières, parfois complètement fusionné, dissimulé. Une anatomie qui émerge, disparaît, ré-émerge. Cette "Ophélie" donne corps au jardin et l'inscrit comme métaphore du paysage intérieur. La nature elle-même est un corps et ce qui est mis à jour est un document d'archéologie médiatique.


Composantes techniques:

3 sources vidéos synchronisées d'une durée de 11 minutes pour une présentation continue en boucle.

Structure de bois et verre, sable, argile asséché
3 moniteurs et 3 lecteurs DVD professionnels contrôlés par ordinateur et logiciel Trax de Dataton.
Amplificateur, 5 hauts-parleurs (dont un subhoofer)
Éclairage

Adaptation technologique 2014 disponible; un ordinateur, programmation MaxMSP pour synchronisation des séquences, 3 écrans plats, carte audio et 5 hauts-parleurs (avec subhoofer).

Note: Cette oeuvre a connu un très long processus de création. Une première scénarisation et tournage en 1992 et son accomplissement avec l'aide de PRIM et Avid Technologie pour travailler sur des stations SGI entre 1995 et 1997 puis une finalisation entre 1999 et 2001 lorsque les ordinateurs personnels furent suffisamment puissants pour faire du montage vidéo (avec compositing et effets spéciaux).

Remerciements:
Conseil des Arts et des Lettres du Québec - 1993
Avid Technologie Montréal - logiciel Media Illusion 1995-1996
Avid Technologie Boston - logiciel Media Illusion 1997-1998
PRIM Centre des arts médiatiques, coproduction 1997 - 2001
Conseil des Arts et des Lettres du Québec - 1998
Conseil des Arts du Canada - 2000.